Lacelle » Loisirs

Patrimoine

Eglise du XIIème siècle

Sur un acte de donation consenti par le roi Charles le Chauve aux abbés de Solignac en l'an 863, il est fait état de deux églises et de douze "manses", exploitations familiales avant la lettre.

L'église actuelle dont la construction a probablement débuté vers le XIIème siècle, n'a rien de commun avec les précédentes. Dédiée à Saint Jean-Baptiste, elle comporte du roman et de l'ogival.

Croix et borne

De gauche à droite...

  • La Croix de la Quintaine
  • La Croix du Brave Homme
    Elle porte le nom de celui qui la fit ériger, en 1841, suite à un voeu formulé quelques années plus tôt.
    Victime d'une agression à cet endroit précis, André COUEGNON proclama son dessein délibéré : "au cas où il gagnerait le procès contre ses tourmenteurs, une croix serait mise en place ici, par ses soins et à ses frais".
  • La « Croix de Pierrot » ou « Piarrou » en occitan
    Elle  a été érigée à la mémoire d ‘un convoyeur de fonds qui fut attaqué sur le chemin d’Eymoutiers, au lieu-dit la « Balance », entre La Roche et le Queyroix . . . suivant la légende.
    Son corps fut retrouvé ici.
  • La « Bouène »,
    Borne en occitan. Elle est toujours le témoin d’une propriété.
    Sur sa face taillée, cette pierre porte une croix de forme étrange, marque du possédant.
    Difficile à dater : 14e, 13e siècle, ou avant . . .
    Aussi loin que remontent les témoignages écrits, les villages des Champs et des Goursolles n’appartenaient pas aux mêmes familles.
  • La « Croix de la Sablade »,
    dressée en 1903, se situe à côté d’un menhir christianisé.
    Plus ancien témoignage de la présence humaine en ces lieux, ce menhir doit dater de 1800 à 2000 ans avant Jésus-Christ.

Randonnées

Les routes et les chemins sont empruntés pour les promenades au cours desquelles on découvre la richesse et la beauté de la campagne limousine.
Des circuits balisés (pédestres, VTT, équestres), traversent Lacelle, sillonnent la montagne au relief modéré, et sont ponctués d’invitation à des pauses de découverte de villages pittoresques, d’églises, de croix. Une ancienne voie de communication, maintenant aménagée en piste forestière, la « Turgotière », tracée durant les fonctions de Turgot comme Intendant du Limousin, reliait Limoges à l’Auvergne.

Circuits proposés sur la commune de Lacelle (format PDF) :

Les GR 46 ET 440 traversent notre commune :

Le GR 46 : De Tours à Cahuzac sur Vère dans le Tarn, ce GR traverse la Corrèze du nord au sud sur 145 km (dont une portion sur notre commune). Il offre des sites naturels et bâtis remarquables.

Le GR 440 : "Le grand tour de la Montagne Limousine" boucle de 185 km (dont une portion sur notre commune). Ce GR est appelé aussi le GR des vastes espaces.

La voie de Rocamadour en Limousin :

270 km qui vous mèneront de Bénévent l'Abbaye à Rocamadour en passant par Lacelle.

Pêche, chasse et cueillette des champignons

Lacs et rivières qui abondent à Lacelle et dans la région, font le bonheur des pêcheurs.
Le plan d’eau communal est ouvert à la pêche de mars à octobre (carpes, tanches, gardons, truites, ...).
Les cartes (à la journée et à l’année) sont délivrées au Tabac-Restaurant.
Pour les campeurs du Camping municipal de Lacelle, tarif spécial du droit de pêche, sur l’étang communal.

La chasse (chevreuil, sanglier, lièvre, lapin, bécasse, pigeon, ...) est une activité appréciée des connaisseurs, durant les périodes fixées par la réglementation départementale.

A l’automne, la cueillette des champignons (cèpes, girolles, ...) occupe les adultes et amuse les enfants.

Agenda

Pensez également à consulter notre agenda concernant nos diverses animations festives.